27/10/2021

En novembre, dans le cadre du Mois Sans Tabac 2021, monsieur le Maire, Bertrand Ollivier, lancera la campagne "A JOINVILLE, ON VOUS AIDE A ARRETER DE FUMER"

logo_ville_libre_sans_tabac.png

La ville de Joinville est engagée depuis 2019 dans le projet expérimental Ville Libre Sans Tabac.

Ce dispositif de lutte contre le tabagisme est la mise en œuvre adaptée à l’échelon local d’un ensemble de mesures démontrées comme efficaces.

L'ambition de la collectivité est d’améliorer la santé et la qualité de vie des Joinvillois, fumeurs ou non-fumeurs et de faire de la santé publique un axe fort de son engagement politique.

Dans le cadre de ce projet, une des mesures efficaces est de sensibiliser les professionnels de santé de la ville :
-          Dans leur rôle de conseil d'arrêt,
-          A amener les fumeurs à arrêter et renforcer leurs capacités à le faire,
-          A structurer et faire connaître les possibilités d'accompagnement au sevrage tabagique.

logo_mois_sans_tabac.png

Ainsi, les médecins, les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes, les chirurgiens-dentistes, les sages-femmes et les pharmaciens de la ville seront informés au cours de 4 sessions organisées par la mairie. Ces sessions seront animées par les membres de GEST et porteront sur le rôle essentiel des professionnels de santé, auprès des Joinvillois dépendants du tabac, d'écoute, d'aide à l'arrêt et de prise en charge du traitement de la dépendance tabagique.

Vous retrouvez la liste de ces professionnels de santé engagés dans la démarche ci-dessous.
N'hésitez pas à vous adresser à eux, ils sont à votre écoute !

Une campagne de communication, inédite en France "A Joinville, on vous aide à arrêter de fumer" sera également lancée dans la ville à l'occasion du Mois Sans Tabac, en novembre 2021 : des affiches seront exposées sur les panneaux d'affichage urbain de la municipalité. Des mini-vidéos, présentant certains professionnels de santé de Joinville s'adressant directement aux habitants de la ville, seront diffusées sur le site internet de la mairie et sur ses réseaux sociaux - www.facebook.com/VilleJoinville.

L’étude commanditée par GEST et le Comité National Contre le Tabagisme à Audirep en 2020 auprès des habitants de Joinville montre que 27% des personnes interrogées fument quotidiennement. Or, en France près de deux fumeurs sur trois souhaitent arrêter. Toutefois, seule une minorité d’entre eux tente un arrêt, à la fois par crainte de ne pas y arriver et ne sachant pas toujours vers quel professionnel de santé se tourner pour se faire accompagner pour le traitement de leur dépendance. A cela s’ajoute toute une stratégie promotionnelle fallacieuse de la part des fabricants de tabac qui mettent en avant des produits présentés comme à moindre risques, comme les tabacs chauffés, pour dissuader les fumeurs d’arrêter.

Il est de notre responsabilité de maire d'offrir à nos administrés la possibilité de se soigner et d'agir pour leur santé en nous appuyant en particulier sur des données scientifiques incontestables et en rappelant que tous les produits du tabac, quels qu’ils soient sont dangereux.

Bertrand Ollivier fera partie des premiers maires en France à mettre en place, après la mesure initiale du projet, Mairie Libre Sans Tabac, un dispositif complet et cohérent de mesures planifiées sur plusieurs années, inhérentes au projet Ville Libre Sans Tabac et permettant de réduire la consommation de tabac à l'échelle d'une agglomération. Ce dispositif est proposé par l’association Grand Est Sans Tabac (GEST) et son partenaire le Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) et financé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est.

tableau_ville_libre_sans_tabac.png
logo_joinville.png
logo_grand_est_sans_tabac.png
logo_cnct.png

Avec la participation financière de l'ARS Grand Est.